Bonjour cher internaute,

Bienvenue en 2016 ! La version trop ancienne de votre navigateur ne permet pas un affichage correct et complet du site internet Orange Pop qui est optimisé pour les versions les plus récentes des navigateurs web (Firefox, Chrome, Safari et Internet Explorer à partir de la version 10). Nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur pour profiter de toutes les fonctionnalités du magazine et vivre avec nous une expérience hors du commun ;)

L'équipe Orange Pop

fr en recherche Menu
Le mag cette semaine

Google ne fait pas que chercher des mots clés

Vous l’utilisez surement tous les jours, Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde* : 96% en Inde, 92% en France, 86% au UK, 81% au USA… Bon ok, 6% en Chine, mais on sait pourquoi 😉 Or, à la base, Google est un moteur de recherche, donc un site web reposant sur un super algorithme et donc basé sur des formules mathématiques de pointe. C’est un pur produit scientifique ! Et grâce au savoir de ses ingénieurs, depuis sa naissance le 4 septembre 1998, Google a fait des petits : Maps, Gmail, Android, Earth, Drive, Hangouts, Blogger… Et tant d’autres, que les créateurs Larry Page et Sergey Brin ont regroupé toutes leurs marques dans le conglomérat Alphabet le 10 août 2015. (*source Statista)

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Alors cette semaine, le mag 85 “Google ne fait pas que chercher des mots-clé” vous propose un retour aux sources de la firme de Mountain View avec une sélection de projets étonnants et souvent méconnus du grand public :

  1. Son projet Magenta qui allie IA et Art
  2. L’histoire de son moteur de recherche
  3. Son projet Makani Power qui remplace nos éoliennes par des cerfs-volants
  4. La figure emblématique de sa recherche
  5. Son projet Tango qui transforme le monde du gaming
  6. Ses projets rendus possibles grâce au 20% time
  7. Son projet Jacquard qui mise sur le vêtement intelligent
  8. Les dessous de ses projets
  9. Son portable du futur
  10. Google peut-il remporter un Oscar?
  11. Son application Toontastic 3D, pour devenir créateur de dessin animé
  12. Son Projet Soli, pour toucher sans toucher

Alors attachez vos ceintures, on vous embarque dans la pop culture !

Et comme disait le co-fondateur de Google, Larry Page :

Beaucoup d’entreprises ne durent pas. Pour quelle raison fondamentale ? Elles n’ont pas de vision du futur.

Avec l’intelligence artificielle : pas besoin de mains pour produire une chanson !

Musique - 25 janvier 2017

Jay-Z, Adele, Coldplay… Google : ça serait original comme line-up non? 😉

En matière de recherche, Google ne cesse d’impressionner, même dans le domaine de la musique ! Le géant du web travaille sur un nouveau projet intitulé Magenta, qui a pour but ultime que l’Intelligence Artificielle (IA) « génère de l’Art », en commençant par la création musicale.

En 2016, le projet a vu naître son premier morceau :

Bon ok ce n’est pas du Mozart, mais c’est musicalement juste et quand on pense qu’il a été entièrement imaginé et composé par une IA, c’est bluffant, non ?!

Les chercheurs de Google Brain, à l’origine du projet, ont un deuxième objectif avec Magenta : créer une communauté d’artistes, de codeurs et de chercheurs. L’idée étant de démocratiser les expériences musicales en utilisant l’intelligence artificielle. Pour ce faire ils ont mis leur bibliothèque de résultats (TensorFlow) en libre accès. De là est né « AI experiments », un site qui regroupe les créations soumises par des internautes. L’une d’entre elles par exemple vous permet de faire un duo avec l’intelligence artificielle à l’aide d’un clavier MIDI que vous branchez à votre ordinateur. Vous composez une mélodie avec un rythme, des notes, et l’IA vous répondra quelque chose d’équivalent (mélodiquement parlant).

Allons-nous bientôt assister à des concerts avec des « IA-rtistes » ? Après tout, on a déjà les Daft Punk 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Histoire de l’algorithme Google

L'infographie - 25 janvier 2017

Rien de mieux que de réviser l’Histoire du plus moteur de recherche, le plus utilisé au monde !

 

infographie-google-moteur-recherche-histoire-mise-jour

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

3 questions à Paul Dillinger, vice président de Levi’s et fashion designer de Project Jacquard

3 questions à - 25 janvier 2017

Avec Project Jacquard, Google se lance même dans le vêtement intelligent en s’associant avec la célèbre marque Levi’s pour créer des type de jeans intégrant les technologies d’aujourd’hui. Rencontre avec Paul Dillinger, vice président de Levi’s pour discuter de cette collaboration trop stylée.

Orange Pop : Comment Project jacquard a démarré ? Et pourquoi ?

Paul Dillinger : Google et l’équipe chargée de l’innovation chez Levi’s ont joint leurs forces pour créer une version moderne du jean : la veste Levi’s Commuter Trucker, tissée avec la technologie Jacquard. Google et Levi’s ont tous les deux amené sur la table quelque chose de très particulier dans leurs domaines d’expertises respectifs. Levi’s s’est construit sur un sens de l’innovation dans la conception, un artisanat unique et un esprit pionnier qui a fait partie de notre culture et de notre style durant les 140 années passées. Tandis que Google apporte un savoir avancé dans les technologies de pointe, les plateformes et les systèmes digitaux. Google nous a proposé d’être son premier partenaire pour le tissu interactif Jacquard car ils savaient qu’ils pouvaient compter sur nous pour notre expertise ; nous sommes les inventeurs de l’un des produits les plus reconnaissables au monde : le blue jean. Google ne voulait pas se lancer dans le vêtement, ils voulaient s’associer avec des spécialistes dans le domaine.

O.Pop : Comment avez-vous travaillé avec Google sur ce projet ?

P.D : Ce qui était vraiment bien dans ce partenariat est que chaque entreprise a pu amener au projet des élément différents. Levi’s a toujours cherché à concevoir et créer des produits qui répondent à un besoin du consommateur. Depuis le lancement de notre collection Commuter en 2012, nous intégrons les nouvelles technologies dans nos produits. Cette collection Commuter nous paraissait donc naturellement adaptée à cette collaboration. Jacquard est une plateforme développée par Google qui permet à l’utilisateur de programmer lui-même l’interaction avec un périphérique – par exemple, pour ajuster le volume de sa musique, refuser un appel ou demander un itinéraire.

O.Pop : Pensez-vous que c’est le début de quelque chose que tout le monde portera dans le futur ?

P.D : Ce qui est particulier avec Project Jacquard, c’est que la technologie est discrètement intégrée dans un tissu que nous connaissons déjà, et un vêtement que nous aimons déjà. Ce n’est pas “une sorte de jean”, c’est du jean. Le style n’est pas sacrifié au profit de l’utilité technique. Avant toute chose, c’est une belle veste en jean Levi’s. Vous la portez et en prenez soin comme n’importe laquelle de vos autres vestes en jean préférées… Et si elle est sale, vous pouvez la mettre à la machine. Nous pensons qu’il s’agit d’une direction importante dans l’évolution des technologies à porter comme des vêtements. Une interface utile, discrètement intégrée avec les objets que nous connaissons déjà et que nous aimons, bien plus que les “gadgets” inventés qui sont ajoutés ou imposés à nos vies et qui finissent à l’arrière de nos garde-robes.

©Paul Dillinger, vice président de Levi’s & le projet Jacquard

ORANGE POP VOUS RECOMMANDE

Interview : Eric Schmidt (Alphabet/Google) : « Internet va disparaître »

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Google va transformer nos éoliennes en cerfs-volants

Brillez en soirée ! - 25 janvier 2017

Google a beau être l’une des plus grosses entreprises au monde, son implication dans l’écologie est quotidienne. Cette année, la firme de Larry Page et Sergueï Brin devrait d’ailleurs devenir une entreprise fonctionnant entièrement à l’énergie verte (solaire ou éolienne), comme le rappelait récemment le Guardian. C’est donc assez logiquement que le géant américain mène depuis des années bon nombre de recherches dans le domaine du développement durable.

Parmi les plus intéressants, on trouve notamment le projet Makani Power. Le principe est simple : créer des cerfs-volants à partir de matériaux et de composants électroniques ultra-légers qui une fois en vol, produisent grâce au vent de l’énergie propre et renouvelable à moindre coût. Mené par Google X (l’un des principaux laboratoires de la recherche chez Google), cet ambitieux projet devrait à long terme accélérer notre transition énergétique et permettre de remplacer progressivement nos imposantes et coûteuses éoliennes par des cerfs-volants beaucoup plus discrets. Il fallait y penser !

ÇA POURRAIT VOUS PLAIRE

Story : Les navigateurs web d’hier à aujourd’hui

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Google peut-il transformer le monde en jeu vidéo ?

La question qui tue - 25 janvier 2017

Modeler en 3D le monde qui nous entoure, c’est la promesse faite par Google avec Project Tango. Basé sur un smartphone et une tablette capables de percevoir le monde en trois dimensions grâce à tout un système de capteurs, cet ambitieux projet est sans aucun doute l’une des avancées essentielles de la firme californienne dans le domaine de la réalité augmentée. Et c’est évidemment le monde du jeu vidéo qui compte bien en profiter au maximum en adaptant ses gameplay et ses graphismes à cette nouvelle manière d’évoluer dans un monde en 3D. Car si tu ne viens pas au jeu vidéo, le jeu vidéo viendra à toi.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Regina Dugan, l’ancienne de la DARPA qui a lancé Google dans la recherche

L'inconnu de la semaine - 25 janvier 2017

C’est assez simple : sans Regina Dugan, la recherche et l’innovation n’auraient peut être jamais existé chez Google. Mieux, on serait même tenté de dire que cette new-yorkaise incarne à elle seule toute l’histoire du web. Car c’est au sein de la DARPA (ce projet de défense lancé par le gouvernement américain en 1958 et qui allait donner naissance à Internet) que cette doctorante en sciences a fait ses preuves en tant que première femme directrice, avant de rejoindre les rangs de Google en 2012 avec un rôle de cadre.

Là-bas, elle a créé Google ATAP (pour “Advanced Technology and Projects), le département en charge d’une bonne partie des projets les plus innovants. En bref, Regina Dugan est un peu LA figure incontournable de la recherche chez Google, celle qui a initié presque tout. Et avec un profil comme ça, pas étonnant que toutes les plus grandes entreprises cherchent maintenant à la débaucher. L’année dernière, Regina Dugan a donc fini par rejoindre Facebook. Zuck a décidément le flair pour dénicher les perles de la tech !

regina-dugan-darapa-google-recherche-googleatap-facebook

Regina Dugan, la femme derrière les innovations de Google © Virginia Tech University

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

TOP 5 des projets menés grâce au 20% time de Google

Top 5 - 25 janvier 2017

Pendant longtemps, Google a décidé que chacun de ses chercheurs pouvaient utiliser 20% de son temps de travail pour développer son projet personnel en profitant des infrastructures de l’entreprise. Mais le succès de ce principe d’innovation a été tel qu’il a été abandonné en 2013 car il fallait finalement bien plus que 20% de temps pour s’occuper de tous ces projets intéressants. La preuve avec ce top 5 des meilleures inventions nées de ce concept révolutionnaire :

1. Gmail : Si le célèbre service d’emails de Google est maintenant connu dans le monde entier, peu sont ceux qui savent qu’il est né pendant les “20% time” du développeur et programmeur Paul Buchheit, avant d’être évidemment réintégré officiellement à Google.

2. AdSense : La célèbre régie publicitaire de Google vient elle aussi du principe novateur des 20%. Et on peut dire que ce projet a été rentabilisé : aujourd’hui, AdSense représente 25% des revenus de Google.

3. Google Actualités : Créé en 2002, le service news de Google n’a depuis cessé d’évoluer et de connaître de nombreuses mises à jour l’étendant à toujours plus de pays différents. Un classique du 20%.

4. Google Talk : Beaucoup l’ont oublié mais bien avant Google Hangouts, la firme californienne possédait déjà un service de messagerie instantanée du nom de Google Talk. Une invention née en 2005 pendant un peu de temps libre.

5. Google Maps en chaise roulante :  Pendant ses 20% de temps libre, le manager de Google Drive Rio Akasaka a décidé de répertorier dans Google Maps tous les lieux accessibles en chaises roulantes. Une initiative intelligente qui change discrètement la vie de pas mal de monde.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Les dessous des projets et de la vie chez Google

Stories - 25 janvier 2017

Google à bien être l’une des entreprises les plus admirées du monde, peu de gens savent vraiment comment c’est d’y travailler…

Heureusement pour nous, la société est très ouverte à ce sujet et a même commencé une chaîne – sobrement intitulée – Life at Google (on ne peut pas être plus direct 😉 ). La chaîne va au-delà de la visite du Googleplex en uploadant des contenus exclusifs tels que Comment se préparer à un entretien d’ingénieur chez Google, Qu’est-ce que la recherche pour Google ?, et bien d’autres thèmes !

Mais le géant américain de la tech ne se limite pas juste à partager la vie de campus, il a aussi une chaine de type vlogNat & Lo – qui nous montre les dessous des projets Google. Leurs vidéos incluent Que se passe-t-il lorsqu’on uploade une vidéo sur Youtube?, Est-ce que notre portable peut nous apprendre à conduire?, et On a éclaté un ballon internet Loon!

Appuyez sur play et Google n’aura plus aucun secret pour vous 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Le portable du futur, vu par Google

Stories - 26 janvier 2017

D’ici 2020, 70% de la population mondiale possèdera un téléphone portable – et Google compte bien être de la partie !

Alors que déjà 9 portables sur 10 (peut-être le vôtre 😉 ) ont déjà l’empreinte de la multinationale (grâce à sa filiale Android), l’entreprise américaine veut aller plus loin en réinventant le future de l’expérience mobile avec des applications nouvelles et/ou actualisées.

Par exemple, Google Maps s’est allié à Tock pour faciliter les réservations de restaurants. Quand à Google Traduction, ils ont mis la barre très haute en sortant Google Instantané : scannez un texte avec votre appareil et le tour est joué !

La firme envisage également de réinventer le futur du téléphone portable en le combinant avec la réalité augmentée. Le Projet Tango offre ainsi aux utilisateurs la possibilité d’ajouter des éléments virtuels au monde réel – tel que visualiser un meuble (et ses dimensions) dans son appartement avant de l’acheter en ligne ! Pratique non ?

Mais l’initiative la plus attendue est l’Android Instant Apps. Le concept est simple : une application vous permet d’ouvrir les contenus que vos amis vous envoie, sans avoir à installer les différentes applications correspondantes ! Comme avec GBoard et Google Trips, Google cherche sans cesse à tourner la science et la technologie au profit de l’expérience mobile.

Enfin, Google se préoccupe même du design du future portable ! Il s’est lancé dans l’élaboration d’un nouveau design – un smartphone modulaire appelé Projet Ara, où le mobile serait sous forme de pièces, similaires à des briques de LEGO. Malheureusement, pour l’instant, à cause de problèmes rencontrés le projet a été interrompu.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Google peut-il remporter un Oscar ?

Stories - 27 janvier 2017

Avec plus d’une centaine de projets en cours, Google a souvent été amené à brouiller la frontière qui existe entre la recherche scientifique et d’autres domaines.

Google Spotlight Stories est l’exemple parfait de ce phénomène. Depuis que la branche ATAP de Google a initié le programme, le projet de “storytelling en réalité virtuelle” a développé une longue liste de vidéos à 360°. Ses courts métrages incluent On Ice, Rain or Shine, et un film avec l’illustrateur primé Jon Klassen.

Le travail des chercheurs Google a également été remarqué par les créateurs de la très célèbre série américaine Les Simpsons, qui ont fait appel à eux pour travailler sur le 600ème épisode de la série – Planet of the Couches.

Est-il possible de faire mieux que Les Simpsons ? 😉 Oui, c’est possible, et Google l’a fait : Spotlight Stories a été nominé aux Oscars ! Pearl est le premier film en RV de l’histoire à être nominé pour ce prix – un court métrage qui suit une relation père musicien-fille au long des années. Si Google l’emporte c’est une chose, mais le simple fait d’avoir une telle reconnaissance montre bien que Google va avoir un rôle à jouer dans l’avenir du cinéma !

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Créez votre propre dessin animé avec Toontastic 3D de Google

Stories - 30 janvier 2017

Après avoir rendu la peinture 3D possible avec Tilt Brush, Google est de retour avec une palette pour notre imagination: Toontastic 3D.

Enfants (et adultes 😉 ) peuvent enfin laisser libre cours à leur imagination et créer leur propre dessin animé – et ce de façon intuitive. En plus de pouvoir choisir les personnages et les fonds (ou les dessiner eux-mêmes), les utilisateurs peuvent prêter leur voix à la narration et s’insérer dans l’histoire grâce à leur appareil photo. Si jamais vous ne savez pas où commencer, utilisez simplement un arc narratif de l’application.

Créée en collaboration avec Launchpad Toys, l’application a notamment suscité beaucoup d’intérêt chez les psychologues. Le jeu serait un bon moyen pour les enfants de développer leur liberté créative, tout en s’imprégnant de fondamentaux sociaux (saluer, remercier, etc.).

Amusant et divertissant – à vous de jouer 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Toucher sans toucher : le projet incroyable de Google

Stories - 31 janvier 2017

Vous l’avez probablement remarqué ( 😉 ), Google est omniprésent dans un nombre de domaines : le mobile, la peinture, l’intelligence artificielle, le cinéma, la santé,… et dernièrement les montres connectées !

Google et LG ont officiellement communiqué le dernier preview de leurs collaborations 2.0 : LG Watch Sport et LG Watch Style. En plus d’être ronde, les deux montres se différencieront des smartwatches carrés classiques grâce à une technologie unique : le contrôle gestuel ! Avec la recherche scientifique du Projet Soli de Google, les utilisateurs n’auront plus besoin de mettre leurs doigts sur l’écran ou les boutons de la montre. Tout se fera sans les toucher !

Depuis ces deniers mois, les chercheurs du Projet Soli se sont concentrés sur l’affinement de leur radar – l’idée étant ensuite de l’intégrer à d’autres éléments. Par exemple, ils ont fait un premier test avec une enceinte JBL, qui peut détecter son utilisateur à 15 mètres !

Toucher sans toucher, l’avenir de la technologie 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

À la semaine prochaine !

à suivre - 25 janvier 2017

Mercredi prochain, on rend hommage aux icônes de la pop culture qui ont prédit l’avenir !

 

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer