Bonjour cher internaute,

Bienvenue en 2016 ! La version trop ancienne de votre navigateur ne permet pas un affichage correct et complet du site internet Orange Pop qui est optimisé pour les versions les plus récentes des navigateurs web (Firefox, Chrome, Safari et Internet Explorer à partir de la version 10). Nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur pour profiter de toutes les fonctionnalités du magazine et vivre avec nous une expérience hors du commun ;)

L'équipe Orange Pop

fr en recherche Menu
Le mag cette semaine

Quand les idées font le show

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, surtout même pour les plus grandes stars. Elles ont pu vivre des instants de vie douloureux, passer par des chemins ardus ou briller sur le tard avant de réaliser leur rêve. C’est pourquoi les célébrités participent régulièrement – souvent aussi grâce à un joli chèque – à des conférences aux quatre coin du monde. Elles y dévoilent leur parcours, leurs combats, leur philosophie et révèlent le secret de leur succès. Ces expériences nous parlent, nous touchent, nous inspirent et surtout, elle nous rassurent sur le fait qu’elles sont comme nous, humaines et mortelles 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Alors cette semaine, le mag 95 sélectionne les conférences de stars internationales les plus inspirantes, étonnantes, incroyables (ou tout ça à la fois) avec :

  1. Le prix des Conférences TED
  2. Le « one more thing » des keynotes Apple
  3. Les meilleures conférences de SXSW de cette année
  4. L’entretien avec le fondateur de TEDxParis
  5. L’histoire de Hermione Granger qui est entrée à l’ONU
  6. Le spectateur à la question complétement WTF
  7. Rihanna, laMajor de promo de Harvard
  8. Kate Winslet en a assez du fat-shaming !
  9. Anne Hathaway illumine l’ONU
  10. Troye Sivan, nouveau héros de la cause LGBTQ
  11. Quand Obama reprend du Ed Sheeran (ou presque)
  12. Ed Sheeran : « Être bizarre c’est une très belle chose »

Alors attachez vos ceintures, on vous embarque dans la pop culture !

Et comme disait la reine de la Pop, Madonna :

Je veux enclencher une révolution, mais personne ne me prend au sérieux.

Le Fun Fact : 1 million de dollars

L'infographie - 05 avril 2017

Depuis sa création en 1984, le sigle TED est devenu le symbole d’une approche plus didactique des conférences, tout en se plaçant comme l’incontournable du domaine. Elle décerne chaque année son Prix pour récompenser “une idée inspirante, à fort impact et qui a besoin du soutien d’une communauté mondiale.” Le premier à l’avoir reçu n’est autre que Bono, le leader de U2, pour sa campagne ONE militant pour l’Afrique. La liste complète des gagnants de ce prestigieux prix c’est par ici, et si vous pensez avoir l’idée à 1 million de dollars, vérifiez qu’elle soit éligible par … Bonne chance 😉

infographie-conference-ted-prix-recompense-data

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Le « one more thing » des keynotes Apple

Autour d'une image - 05 avril 2017

C’est désormais un incontournable. Inventé par Steve Jobs, le “one more thing” est une expression cultissime que le patron d’Apple prononçait systématiquement à la fin de chaque keynote. Si tous les fans de la marque à la pomme attendaient avec impatience ce rituel, c’est tout simplement parce qu’il précédait toujours une grosse annonce comme par exemple la sortie d’un nouvel Iphone ou d’un produit inédit. Et comme cette tradition faisait partie intégrante des keynotes Apple, l’expression est restée, même après le décès de Steve Jobs.

Aujourd’hui encore, le “one more thing” annonce toujours le clou du spectacle. Rendez-vous en septembre prochain pour vérifier si le célèbre motto est prononcé…

Steve Jobs a un dernier truc à vous dire…

ÇA POURRAIT VOUS PLAIRE

Stories : Une conférence sur le livre de demain

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Top 5 des meilleures conférences de SXSW de cette année

Top 5 - 05 avril 2017

Aussi appelé South By Southwest, le festival qui se tient chaque année à Austin au Texas est de loin l’un des événements culturels les plus importants des Etats-Unis. Et parmi les centaines de concerts, de projections de films et d’événements multimédias qui y sont organisés, on trouve aussi toute une série de conférences toujours passionnantes.

1. David Benioff et D.B. Weiss : Les deux créateurs de Game of Thrones ont décidé de passer derrière le micro lors du festival pour parler de leur série géniale dont la nouvelle saison sortira en juillet prochain. Et pour l’occasion, les actrices Maisie Williams et Sophie Turner se sont même jointes à l’événement.

game-of-thrones-citation-createurs-series

David Benioff et D.B. Weiss © SXSW

2. Nile Rodgers : Quand on a remporté trois Grammy Awards et contribué à des hits mondiaux comme “Like A Virgin” (Madonna), “Get Lucky” (Daft Punk), “Let’s Dance” (David Bowie) ou “Good Time” (avec son groupe Chic), on a forcément des choses passionnantes à raconter.

3. Lee Daniels : Le créateur de la série Empire Lee Daniels a lui aussi profité du festival pour revenir sur son parcours, de sa jeunesse dans les quartiers pauvres jusqu’à son arrivée à Hollywood et ses nominations aux Golden Globes. Un conférence émouvante qui a marqué le public du festival.

4. Bob Odenkirk : L’acteur déjà culte de Better Call Saul et de Breaking Bad a lui aussi donné une conférence dans laquelle il est revenu sur sa carrière prolifique au cinéma, mais aussi en tant qu’auteur et producteur. L’occasion de découvrir l’homme derrière le personnage, avant la saison 3 de Better Call Saul.

5. John Cena : Cette année, c’est une véritable légende du catch qui est passée au festival ! Avec ses 16 titres de champion, John Cena est plus habitué aux rings qu’aux conférences. Pourtant, il a tenu un discours passionnant, revenant pour l’occasion sur le travail de son association caritative.

ORANGE POP VOUS RECOMMANDE

TOP 5 des appli pour améliorer sa productivité

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

3 questions à Michel Lévy-Provençal, fondateur de TEDxParis : “Un talk, c'est d'abord et avant tout une histoire”

3 questions à - 05 avril 2017

A la tête de TEDxParis depuis 2009, Michel Lévy-Provençal est devenu une figure emblématique du monde des talks et des conférences. C’est donc avec lui que nous sommes allés cette semaine discuter idées et manière de les mettre en forme.

Orange Pop: Comment est né ce projet d’organiser des conférences TED à Paris ?

Michel Lévy-Provençal : TEDxParis a été créé en 2009. Avec des amis, nous avions une envie débordante d’inviter des intervenants sur une scène afin qu’ils puissent nous faire découvrir leurs univers pleins d’idées nouvelles. J’ai donc contacté TED pour leur dire que je trouvais ça dommage qu’il n’y ait pas de conférence de ce type en France. Coup de bol, au même moment, TED lançait le programme TEDx, une licence qui permet d’organiser ces événements partout dans le monde via des membres de leur communauté. Il m’ont donc proposé d’être le premier à lancer TED en Europe en créant un événement à Paris. Nous sommes alors devenus la première conférence TEDx ainsi que la première communauté TEDx en termes de taille.

O. Pop : Quelles sont les difficultés liées à l’organisation de ce type d’événements ?

M.L.P : En 2009, ce format n’était pas vraiment démocratisé. Il a fallu développer une méthode pour accompagner nos intervenants, de sorte à ce qu’ils puissent être efficaces sur scène. Aidé de gens venus du théâtre et du développement personnel, j’ai donc constitué un certain nombre de techniques et de pratiques que nous appliquons aujourd’hui avec nos intervenants. Déjà, il faut savoir qu’un bon talk n’est pas un talk improvisé. Un bon talk, ça se prépare. En construisant la structure, en réfléchissant au message qu’on veut transmettre, en identifiant les anecdotes sur lesquelles on s’appuie pour raconter cette histoire. Car un talk, c’est d’abord et avant tout une histoire. Et puis ça se répète. On ne fait jamais intervenir quelqu’un sur scène avant qu’il ait répété au moins 3 fois. On dit aussi que l’introduction doit être hyper percutante, faire appel à la surprise, à l’émotion pour attirer très vite l’attention du public. Même chose pour la conclusion. J’ai d’ailleurs réuni ces astuces dans le livre Révélez le speaker qui est en vous ! publié chez Pearson en 2013.

O. Pop : A quel point les conférences, les idées et la manière qu’a TED de les diffuser peuvent changer le monde ?

M.L.P : C’est l’idée première de TED : des idées qui méritent d’être partagées. Évidemment, développer une idée pendant 15 minutes sur une scène ne suffit pas à changer le monde. Mais c’est un hameçon, un catalyseur, une étincelle. Les gens dans le public peuvent se dire “Wow pourquoi pas moi ?” et ensuite essayer d’aller plus loin. Sur la base de feedback de ce type au sein de notre communauté, nous avons d’ailleurs créé il y a 5 ans un nouveau format plus long qui s’appelle L’Echappée volée. Cet événement dure trois jours au lieu de durer une après-midi. On y retrouve des talks, mais aussi des expériences qui permettent aux participants de toucher du doigt ces nouveautés et ces innovations qui sont présentées sur scène. C’est aussi un moyen de créer du lien avec les participants, de leur permettre de rencontrer des acteurs du changement et de commencer à mettre le pied à l’étrier. La prochaine édition de L’Echappée volée aura lieu du 12 au 14 mai.

michel-lévy-provençal-ted-conference-interview-

Michel Lévy-Provençal © mikiane.com

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Comment Hermione Granger est-elle entrée à l’ONU ?

La question qui tue - 05 avril 2017

Parmi les grands discours qui ont récemment marqué les membres de l’ONU, nul doute que tout le monde se souvient de celui d’une jeune fille de tout juste 24 ans : Emma Watson, que l’imaginaire collectif retient plutôt sous le nom de Hermione Granger (pour son rôle dans les films Harry Potter).

Mais si sa conférence de 2014 sur les droits des femmes peut paraître surprenante, c’est mal connaître Emma Watson qui s’est depuis toujours investie dans le soutien à l’éducation des filles en visitant par exemple le Bangladesh ou la Zambie dans le cadre de différents projets humanitaires. Avant de se retrouver à l’ONU, la jeune actrice a même été ambassadrice de Camfed International, une organisation pour l’éducation des filles en Afrique rurale. Et c’est par cet investissement acharné qu’Emma Watson a fini par convaincre les membres d’ONU femme de la choisir comme ambassadrice pour leur campagne HeForShe pour l’égalité des sexes.

Hermione à l’ONU, ce n’était finalement pas sorcier !

Pour l’occasion, Hermione a changé de costume : 

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Le spectateur à la question complétement WTF

L'inconnu de la semaine - 05 avril 2017

Les conférenciers le savent bien : la classique séance de questions/réponses qui suit leurs interventions est souvent perturbée par une question absurde posée par un spectateur qui n’a pas forcément tout bien saisi ou qui veut se faire remarquer. Et à ce jeu là, les scientifiques et chercheurs de l’Espace des Sciences de Rennes ont été un peu pris de court lorsqu’ils ont dû répondre à la question suivante : “J’aurais voulu savoir s’il a été mis au point un robot qui détecte si une mouche a été sur un cadavre en campagne, et qui rentre dans les maisons, et qui va sur du pain ou du beurre, et les vers de terre, avant que les gens le mange…. Qu’il soit détecté le ver, qu’il soit pas contaminé… On n’entend plus parler que les gens peuvent se nourrir avec des vers de terre. Parce qu’il y a eu un problème ?”

Inutile de dire que les conférenciers n’avaient pas vraiment de réponse précise…

Rendez-vous à 1:27:24

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Rihanna : Major de promo de Harvard

Musique - 05 avril 2017

… je pourrai dire que j’ai fait Harvard!”. C’est ainsi que Rihanna a commencé son discours le 28 Février 2017 à l’université de Harvard.

Récompensée pour son travail caritatif, la chanteuse a livré un discours remarquable durant lequel son émotion et son engouement se sont faits ressentir, notamment lorsqu’elle précise que venir en aide à quelqu’un ne nécessite pas d’être « connu ou d’avoir fait de grandes études ».

Légèrement plus couverte que d’habitude (mais juste assez dévêtue tout de même), la somptueuse RiRi sera tout de même tombée sous le charme du petit monsieur chargé de la remercier au nom de la jeunesse de la grande université. Tellement cute !

On adore quand les célébrités oublient leurs occupations principales pendant quelques instants et mettent leur voix et leur influence au profit de causes importantes pour le monde. Félicitations, Rihanna 🙂

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Kate Winslet en a assez du fat-shaming !

Stories - 05 avril 2017

Kate Winslet en a assez et elle n’a pas peur de le dire.

Lors de la quatrième édition annuelle du WE Day en Angleterre, l’actrice oscarisée s’est exprimée au sujet des personnes qui l’ont attaquée sur son talent ou bien son physique durant sa carrière.
Elle en a profité pour dénoncer la culture du fat-shaming qui fait rage dans la société actuelle : « On m’a même dit que je pourrais peut être avoir une carrière si je me contentais de jouer des rôles de grosse ».
Habillée de manière décontractée, Kate a abordé des sujets tels que le harcèlement à l’école et la confiance en soi en toute sincérité. A en croire les cris et acclamations qu’on pouvait entendre dans la salle, elle a su séduire son public.

Un grand bravo à l’actrice qui nous montre que, bien que nos vies soient quelque peu différentes, nous faisons tous face aux mêmes obstacles.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Anne Hathaway illumine l'ONU

Stories - 06 avril 2017

En tant que nouvelle ambassadrice de ONU Femmes, Anne Hathaway part sur les traces de la belle Emma Watson et livre à son tour un discours édifiant.

Bien qu’elle ait démarré son discours avec une pointe d’humour, elle s’est penchée sur des sujets loin d’être amusants : « une version de mon discours laissait entendre : ‘Oh, super, encore une célébrité qui va vous dire dit quoi faire de votre vie!’ Mais je pense qu’il y a des situations qui méritent d’être évoquées, pas parce qu’on est une personne publique, mais parce qu’on est un être humain ». Bien dit, Anne !

Pendant son speech, Anne s’est exprimée sur les congés parentaux pour les hommes et les femmes, le mariage homosexuel, et bien sûr le droit des femmes. En tant que nouvelle maman, elle a expliqué que l’arrivée de son fils a totalement changé sa façon de réfléchir.
Même si le cœur de sa cible restait majoritairement féminin, son propos se voulait universel et encourageait tout le monde, hommes et femmes, à se soutenir dans le combat vers l’égalité des sexes.

Actrice hors pair et oratrice inspirante, Anne Hathaway semble mettre tout le monde d’accord

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Troye Sivan, nouveau héros de la cause LGBTQ

Stories - 07 avril 2017

Le chanteur Australien Troye Sivan était la véritable star des GLAAD Awards.

Pendant la cérémonie (qui récompense les œuvres, médias et personnalités pour leur rôle dans la représentation de la communauté LGBTQ), Troye a reçu le prix Stephen F. Kolzak et en a profité pour faire un discours des plus émouvants.

« Ce prix vaut tellement plus que ce qu’il n’y paraît », s’est exprimé l’artiste avant de citer ceux qu’il considère les héros du mouvement LGBTQ.

Plus précisément, il a salué le travail de David France pour son documentaire « How To Survive A Plague » qui traite des débuts de l’épidémie du SIDA.

À 21 ans, il est le plus jeune lauréat du prix et succède aux actrices de la série « Orange Is The New Black » Laverne Cox et Ruby Rose, et l’interprète de « Call Me Maybe » Carly Rae Jepsen.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Quand Obama reprend du Ed Sheeran (ou presque)

Stories - 10 avril 2017

On dira ce qu’on voudra à propos d’Internet, une chose est sûre c’est que c’est un carrefour de créativité. Son dernier coup de génie : une rencontre musicale entre Barack Obama et Ed Sheeran.

Depuis la fin de son mandat, Monsieur Obama a fait profil bas. Il semblerait que la toile ne soit pas d’accord avec cette décision à en croire l’apparition de « l’interprétation » de Barack du tube #1 d’Ed Sheeran, « Shape Of You ».

Créée à partir de plusieurs extraits de discours donnés pendant les deux mandats du politicien, c’est une interprétation hilarante du titre accompagnée d’un « clip » tout aussi drôle.

On adorerait voir Ed et Barack sur scène un jour.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Ed Sheeran : "Être bizarre c'est une très belle chose"

Stories - 11 avril 2017

Il a beau être l’artiste #1 en ce moment, Ed Sheeran a aussi eu droit dans le passé à ses moments difficiles.

Sur une vidéo de 2015 qui vient de refaire surface, on peut voir Ed accepter un prix de L’American Institute For Stuttering qui est une association dont l’objectif est d’informer sur le bégaiement. Ayant souffert du trouble lui-même, il a dit que plus jeune, il se considérait comme “un enfant bizarre” et que l’album d’Eminem “The Marshall Matters LP” l’aurait aidé à surmonter cette situation complexe. M. Sheeran a également encouragé tous ceux atteints du trouble à ne pas considérer ce dernier comme un problème et de se faire aider afin de pouvoir le combattre.

Dans les derniers temps de son discours poignant, Ed a affirmé que : “Être bizarre c’est une très belle chose”.

Bien qu’on adore danser sur leur musique, pleurer devant leurs films, etc, c’est toujours un plaisir pour nous que de voir les stars mettre de côté le strass et les paillettes pour nous livrer des moments aussi honnêtes et intenses que celui-ci.
Ed, on adore ta « bizarrerie ».

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

À la semaine prochaine !

à suivre - 05 avril 2017

Mercredi prochain, les entrepreneurs jouent les philosophes ! 

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer