Bonjour cher internaute,

Bienvenue en 2016 ! La version trop ancienne de votre navigateur ne permet pas un affichage correct et complet du site internet Orange Pop qui est optimisé pour les versions les plus récentes des navigateurs web (Firefox, Chrome, Safari et Internet Explorer à partir de la version 10). Nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur pour profiter de toutes les fonctionnalités du magazine et vivre avec nous une expérience hors du commun ;)

L'équipe Orange Pop

fr en recherche Menu
Le mag cette semaine

Quand les entrepreneurs philosophent

Les plus grands entrepreneurs sont connus pour leurs talents de businessmen et le succès de leurs sociétés. Mais leurs success-stories cachent souvent une histoire personnelle encore plus passionnante que celle de leur bébé professionnel. Leur vécu leur a apporté une vision unique de la vie, leurs expériences les ont enrichis, leurs rencontres les ont transformés, leur vie est romanesque et leur regard sur le monde parfois d’une sagesse digne des plus grands philosophes de ce monde.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Quand les grosses têtes de la Silicon Valley jouent les philosophes

L'infographie - 12 avril 2017

Si la Silicon Valley est le plus grand carrefour des technologies d’aujourd’hui et de demain, il semble qu’elle soit aussi propice aux réflexions existentielles. Tour d’horizon de ces figures majeures de la vallée qui mêlent avec panache entreprenariat et pensées philosophiques.
infographie-citations-business-entrepreneurs-silicon-valley

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Top 5 des répliques de BIOPICS sur le monde de l’entreprise

Top 5 - 12 avril 2017

L’entrepreneuriat, les affaires, l’argent ou l’innovation ont toujours fasciné les cinéastes. Ainsi, nombre d’entre eux ont choisi de raconter l’histoire d’entrepreneurs et de businessmen aussi fantasques que fascinants, inspirés et inspirants. Voici le Top 5 de leurs meilleures répliques !

1. “Enlève le “The”, mets juste ‘Facebook’!” – Sean Parker : Dans The Social Network, c’est le conseil le plus fameux que Sean Parker, alors jeune patron de l’ancien site de partage de musique en ligne Napster, donne à Mark Zuckerberg, juste avant la création définitive de la plateforme Facebook. Un conseil que le second s’empressera de suivre. Aujourd’hui, il est clair que Parker ne s’était pas trompé : vous vous imaginez dire “Je vais sur The Facebook” ?!

2. “McDonald’s peut devenir la nouvelle église américaine. Mais pour cela il faut qu’on ouvre les Dimanches, les gars” – Ray Kroc : Dans The Founder, le redoutable Ray Kroc, interprété par Michael Keaton, n’a qu’un mot à la bouche, “persévérance”. C’est grâce à elle, et des techniques commerciales très astucieuses que le redoutable entrepreneur a pris le contrôle du restaurant fondé par les frères McDonald au début des années 60, ayant rapidement compris que la petite “chapelle” de bord de route avait tout pour devenir le temple du fast-food.

3. “Il n’y a aucune noblesse à être pauvre” – Jordan Belfort : Dans Le loup de Wall Street, Leonardo DiCaprio interprète le vénal et célèbre Jordan Belfort. Dans ce film basé sur le véritable parcours du trader-entrepreneur, il entame son plus fameux discours par cette phrase sentencieuse, aussi juste que méprisante, avant de déchaîner devant lui le parterre de ses salariés aux dents longues.

4. “Ne parle plus jamais, en mon nom, de mon entreprise” – Joy Mangano : Dans Joy, Jennifer Lawrence incarne Joy Mangano, une mère célibataire de deux enfants qui invente dans les années 90 le balai-serpillère auto-essorant “Miracle Mop”. Rare femme dans des milieux peuplés d’hommes sans scrupules, chez les pontes du téléachat comme chez ses fabricants, la créative Joy entend bien ne laisser personne parler en son nom ou celui de son entreprise.

5. “Je ne crois pas qu’un seul mot puisse décrire la vie d’un homme” – Charles Foster Kane : Pour son personnage de Charles Foster Kane, grand magnat de la presse au destin tragique et solitaire, Orson Welles s’est inspiré de William Randolph Hearst (1863-1951), dont le parcours et la fin de vie ressemblent énormément à celle de son alter-ego au cinéma. Dans ce film tourné comme une plongée dans les souvenirs de ceux qui ont côtoyé l’homme de presse, chaque personnage en dresse un portrait bien particulier, souvent très différent les uns des autres…

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

“Plus vous vous adaptez, plus vous devenez intéressant”

Autour d'une image - 12 avril 2017

Les émissions culinaires sont depuis longtemps l’un des grands classiques de la télévision américaine. Les années 60 avaient Julia Child, chef cuisinier pionnière dans la présentation de la cuisine française à travers ses livres et émissions télévisées. Depuis le début des années 90, c’est Martha Stewart qui à son tour s’est taillée une place de choix sur les ondes américaines.

Connue du grand public pour ses émissions de cuisine et d’art de vivre, Martha Stewart Living puis tout simplement Martha, elle est devenue une femme d’affaire avertie, déclinant son nom et ses concepts dans les secteurs de l’édition, d’internet, de la radio multimédia, du prêt-à-porter et même du vin au sein du groupe Martha Stewart Living Omnimedia, l’empire qui l’a rendue milliardaire. Rompant avec l’image clichée de la femme américaine aussi à l’aise dans sa cuisine que son mari dans grosse berline, sa citation la plus célèbre est à l’image de son parcours : The more you adapt, the more interesting you are” (“plus vous vous adaptez, plus vous êtes intéressant”)

Loin d’en avoir fini avec la célébrité, Martha met toujours en application son mantra comme en atteste sa nouvelle émission, en duo avec le plus cool des rappeurs de la côte ouest, Snoop Dogg. Dans Martha & Snoop’s Potluck Dinner Party, les deux nouveaux meilleurs amis du monde cuisinent chacun d’un bout à l’autre du plateau, multipliant les duels culinaires aussi raffinés que riches en “herbes”. Les audiences cartonnent et les invités défilent. Au menu, Robin Thicke, 50 Cent, Ashlee Simpson, DJ Khaled, Rick Ross, Wiz Khalifa ou encore Seth Rogen… Preuve s’il en est, l’adaptation est la clé du succès !

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Jason Feifer, rédacteur en chef du magazine et site internet “Entrepreneur”

3 questions à - 12 avril 2017

Référence de l’actualité et de la gestion d’entreprise depuis 1977, le magazine Entrepreneur propose également “Inspiration for Entrepreneurs”, une page Facebook qui publie chaque jour conseils et citations… d’entrepreneurs. Rédacteur en chef du magazine, Jason Feifer, décrypte pour nous ce phénomène des “entrepreneurs qui philosophent”.

Orange Pop : Comment expliquez vous la fascination pour les entrepreneurs de nos jours ?

Jason Feifer : Il y a quelques décennies encore, le chemin de la plupart des gens était déjà tracé. Ils se dirigeraient vers un travail dans une entreprise ou bien une usine, et ils y travailleraient toute leur vie. Mais maintenant, tout est devenu imprévisible. L’économie évolue constamment et nos mesures politiques semblent de plus en plus dysfonctionnelles. La seule façon de survivre est de penser comme un entrepreneur. Les entrepreneurs sont des personnes qui prennent leur vie en main; ils créent leurs propres entreprises, leurs propres emplois, ils ont leur propre vision. C’est stimulant et aussi très important

O. Pop : Les citations et les traits intellectuels de l’entrepreneur coïncident maintenant avec ceux des grands écrivains, philosophes et artistes de toutes les disciplines. Les entrepreneurs sont-ils les « penseurs » des temps modernes?

 J.F : Je pense bien que oui. Les entrepreneurs créent des choses énormes et incroyables. A travers leurs idées, qu’ils convertissent en produits ou en entreprises, ils transforment également leurs propres vies, leurs communautés et parfois même le monde. On a l’impression qu’ils peuvent tout faire, c’est donc très peu surprenant que tout le monde veuille savoir ce qu’ils pensent et comment ils réfléchissent.

O. Pop : D’après vous, qu’est ce qui fait d’une citation qu’elle est bonne ?

J.F : Il n’y a pas de règle prédéfinie. Le plus souvent, les citations des entrepreneurs n’ont rien de choquant. Par contre, elles réussissent à cristalliser des idées simples d’une manière très forte. L’entreprenariat c’est assez abstrait, il n’y a pas de livre pour apprendre à devenir créatif, borné et audacieux. C’est pourquoi je pense que les gens aiment entendre parler de ces qualités d’une manière inspirante et facile à retenir.

david-rinella-interview-citation-entrepreneur

Jason Fiefer, rédacteur en chef du magazine Entrepreneur © David Rinella

Question Bonus : Votre citation d’entrepreneur favorite ?

 J.F : Reid Hoffman dit souvent que les entrepreneurs devraient vivre « en mode beta ». On devrait toujours s’adapter et se réinventer. J’adore cette phrase.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Comment devenir le “roi du pétrole” avec 6 citations de Richard Branson ?

La question qui tue - 12 avril 2017

richard-branson-citation-inspirante-viring-business-entrepreneur

Big Boss Branson (Photo for The Washington Post by Carlo Allegri)

Fondateur et patron de Virgin Atlantic, Virgin Cola, Virgin Trains, Virgin Mobile, Virgin Active, Virgin Direct, Virgin Money, Virgin Galactic… et des dizaines d’autres encore, Richard Branson est l’un des entrepreneurs les plus célèbres de la planète. Mais il est avant tout un self-made-man, qui aime rappeler que si on le veut vraiment, on pourrait même décrocher la Lune. À condition toutefois de respecter règles, 6 plus précisément :

1. La première est fidèle à son esprit rock : “On s’en fout, faites le” (Source : Enigma Magazine, 2012).

2. La deuxième est un principe de base, mais elle mérite d’être martelée : Continuez à avancer jusqu’à ce que vous réussissiez, n’abandonnez jamais” (Source : Virgin StartUp, 2015).

3. La troisième nécessite de bien observer ce qui se fait ici et ce qui ne s’est pas encore fait ailleurs : Bousculez un peu les choses et faites mieux que ce qui a été fait auparavant” (Source : Forbes, 2013).

4. La quatrième est synonyme d’humilité et de flaire : Ne pas essayer de tout faire soi-même. Essayez de trouver des personnes meilleures que vous” (Source : Genius Network, 2011).

5. La cinquième semble inspirée d’une réplique de film (“Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités” avait dit Benjamin Parker, alias Spider-Man) : “En tant que leader, vous vous devez d’être à l’écoute, être une source de motivation et à voir le meilleur en ceux qui vous entourent” (Source : Big Think, 2011).

6. La sixième, et peut-être la plus importante, est la clé du respect : “Si vous traitez bien les gens, ils en redemanderont” (Source : Ted Conference, 2007).

Vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Samir Abdelkrim, l’entrepreneur franco-algérien qui voulait “Innover pour financer l’innovation” !

L'inconnu de la semaine - 12 avril 2017

Dans un futur proche, “pourquoi ne pas imaginer deux, trois ou même quatre Kickstarter africains qui permettraient de financer les innovations africaines ? C’est l’une des nombreuses idées et propositions de Samir Abdelkrim, entrepreneur et fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialiste de l’innovation dans les pays émergents.

En s’appuyant à la fois sur sa plateforme internet multi-facettes (conseil stratégique et accompagnement, mise en relation et sensibilisation, promotion et aide au financement) mais aussi sur ses talents de tech-reporter pour Le Monde et Les Échos, il entend montrer au reste du monde que l’Afrique et les pays émergents seront dans un avenir proche, les futurs champions de l’innovation.

8 mois par an, ce dénicheur de startups explore les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique, mais aussi en Inde plus récemment. De la Mauritanie au Kenya en passant par le Gabon et le Botswana, il a déjà parcouru 21 pays africains afin d’y rencontrer les meilleurs talents de demain. Une aventure, des rencontres, des connaissances et une expérience qu’il partage dans son livre Startup Lions, le guide indispensable pour connaître les écosystèmes startups en Afrique (et un concentré d’excellentes citations !).

samir-abdelkrim-entrepreneur-innovation-afrique-citation

Samir Abdelkrim (au centre) et quelques jeunes startupeurs africains surmotivés © Startup Lions

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

La sagesse du bad boy de la tech, Sean Parker

Musique - 12 avril 2017

A l’heure où tout le monde ne jure que sur des entreprises telles que Facebook et Deezer et que leurs fondateurs deviennent des icônes de la pop culture, il semblerait qu’un jeune entrepreneur ait été laissé sur le carreau : Monsieur Sean Parker.

Après avoir lancé en 1999 Napster (le premier service de partage de musique en peer-to-peer sur le net) et avoir vécu sa chute pour des questions de droits d’auteur 2 ans plus tard, Parker s’est fait un nom dans le monde de la tech où il est considéré comme un pionnier, comme on a pu le voir dans le film « The Social Network ».

Bien qu’on en entende moins parler, l’histoire de Sean, qui est actionnaire chez Facebook, est pleine de rebondissements et de ses paroles se dégage une sagesse incroyable.

Voici quelques citations venant d’un homme qui semble avoir 9 vies :

« Ma motivation première n’était pas de faire de l’argent, mais de créer de l’impact »

« Gérer une start-up c’est comme manger du vert. On commence à apprécier le goût de son propre sang »

« Le plus grand challenge d’un entrepreneur n’est pas de cacher ses idées aux autres ni de les garder secrètes, mais c’est de convaincre les gens qu’il n’est pas fou et qu’il peut les réaliser »

Sean Parker est bien plus qu’un rôle de méchant dans un film. Beaucoup le voient comme le bad boy de la tech, mais c’en est avant tout un des plus grands héros.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Quand YouTube s’empare du phénomène « Darude – Sandstorm »

Stories - 12 avril 2017

On va vous parler aujourd’hui d’un phénomène made in lnternet : DARUDE – SANDSTORM
Mais c’est quoi, DARUDE – SANDSTORM ? On va essayer de faire simple… mais ça risque d’être compliqué.

Il y a quelques années, sur la plateforme streaming de jeux vidéo Twitch, la chanson qui se lançait automatiquement lorsque le service plantait était « Sandstorm », titre du DJ et producteur Finlandais Darude. Épuisés de voir apparaître des commentaires demandant d’identifier la chanson, les utilisateurs se mirent à répondre mécaniquement « Darude – Sandstorm », même lorsqu’il ne s’agissait pas du titre en question. Un peu plus tard, les sections commentaires des vidéos YouTube étaient infestées de « Darude – Sandstorm » même lorsqu’un utilisateur cherchait à identifier un autre titre, entendu sur une vidéo.
Très rapidement, c’est devenu la réponse systématique à toutes les questions que les internautes se posaient.

La pratique a tellement été reprise que Jawed Karim, l’un des co-fondateurs de YouTube, a actualisé la description de sa vidéo « Me At The Zoo », (qui est la première vidéo jamais postée sur la plateforme) pour y préciser que la chanson en fond sonore était « Darude – Sandstorm »… alors qu’il n’y avait pas de musique…

Quand l’un des boss de YouTube s’empare d’une phrase culte, elle devient légendaire…

… et si l’explication n’est toujours pas claire, regardez cette vidéo 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Biz Stone, le co-fondateur de Twitter remet les pendules à l'heure (en moins de 140 caractères)

Stories - 13 avril 2017

Jour après jour, on voit apparaître des réseaux sociaux par milliers. Certains nous permettent de partager nos humeurs, d’autres de nous renseigner sur les dernières tendances. Toujours est-il que beaucoup de personnes ont du mal à se repérer au milieu de toutes ces plateformes 2.0.

Il semblerait que quelqu’un en ait ras le bol des nombreuses comparaisons dont sont victimes les social medias : Biz Stone, aka le co-fondateur de Twitter !

« Facebook concerne les choses qui se sont produites, Twitter les choses qui sont en train de se produire, et Pinterest les choses qui vont se produire. Tout va bien »

En moins de 140 caractères, le big boss a réussi à résumer les fonctionnalités de son réseau ainsi que celles de ses concurrents principaux, Facebook et Pinterest.
Ce qu’il faut retenir des mots de Stone, c’est que ces réseaux disposent tous d’au moins un point de différence authentique et que même si leur but reste de relier les individus à travers le monde, il y a de la place pour tout le monde dans le domaine.

Après tout, qui de mieux placé pour parler d’un réseau social que son inventeur.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Richard Branson vous encourage à "réfléchir comme un bambin"

Stories - 14 avril 2017

Quand on sait que son livre préféré est « Peter Pan » de J.M Barrie, on comprend davantage Richard Branson lorsqu’il affirme :

« C’est enrichissant de réfléchir comme un bambin »

Branson explique dans un article publié sur son blog que contrairement aux adultes, les tout-petits n’ont pas peur de faire face aux obstacles. Ils ne se découragent jamais et continuent d’essayer jusqu’à l’atteinte de leur objectif. C’est l’état d’esprit même dans lequel se trouvait Richard à ses 16 ans, lorsqu’il lança sa première entreprise.

Richard-Branson-RSS

Et comme Peter Pan, le businessman a toujours fait son possible pour repousser les limites du temps et de l’espace comme on le voit avec ses filiales Virgin Atlantic, Galactic et Orbit.

Finalement, cette citation semble faire écho à celle de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Le festival de Cannes accueille Netflix et devient "un laboratoire"

Stories - 17 avril 2017

Cette déclaration a été faite lors de l’annonce de la sélection officielle du Festival de Cannes. Elle n’est pas d’un entrepreneur mais de Thierry Frémaux, le délégué général du festival alors qu’il évoquait la présence d’une production Netflix (« Okja » de Bong Joon-Ho) parmi la sélection.
Avec cette phrase, Frémaux exprime sa volonté de moderniser le festival et veut montrer que Cannes aussi peut surfer sur la tendance.

Les entrepreneurs de la tech et leurs idées de génie semblent avoir une influence de plus en plus forte sur la culture pop que même les organisations les plus prestigieuses se voient changer leur politique et leurs formats.

C’est drôle mais ça nous fait penser à une phrase que Reed Hastings, le co-fondateur et CEO de Netflix disait : « N’ayez pas peur de changer le modèle »… on dirait que Frémaux l’a pris au pied de la lettre.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

La devise d'un entrepreneur selon Caterina Fake, la co-fondatrice de "Flickr"

Stories - 18 avril 2017

Dans un discours qui a refait surface il y a quelques jours, Caterina Fake, co-fondatrice de Flickr et Hunch, a prononcé une phrase qui correspond parfaitement à l’état d’esprit que tout entrepreneur digne de ce nom devrait adopter :

« Lorsqu’on est un entrepreneur, il n’y a pas un moment où on ne pense pas à sa prochaine grosse aventure »

Elle explique qu’il n’y a ni lieu de prédilection, ni moment opportun pour se pencher sur une idée révolutionnaire et que le cerveau d’un entrepreneur se doit de constamment rester en éveil. Le plus souvent c’est le quotidien qui nous inspire les plus belles choses.

Dans la suite de son discours prononcé à Phoenix en Arizona, elle donne des conseils qui permettront aux futurs entrepreneurs de maximiser leur temps pour plus de créativité. Fake nous informe que de ne consulter ses comptes réseaux sociaux qu’une fois le matin et une autre l’après-midi représente un gain de temps dans sa journée.

Comme vous l’aurez vu cette semaine, nous avons tous de nombreuses leçons à tirer des entrepreneurs de la tech. On espère avoir été une source d’inspiration pour vous comme ces savants fous l’ont été pour nous.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

À la semaine prochaine !

à suivre - 12 avril 2017

Mercredi prochain, preuve que la pop culture aime l’IA !

 

 

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer