Bonjour cher internaute,

Bienvenue en 2016 ! La version trop ancienne de votre navigateur ne permet pas un affichage correct et complet du site internet Orange Pop qui est optimisé pour les versions les plus récentes des navigateurs web (Firefox, Chrome, Safari et Internet Explorer à partir de la version 10). Nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur pour profiter de toutes les fonctionnalités du magazine et vivre avec nous une expérience hors du commun ;)

L'équipe Orange Pop

fr en recherche Menu

Musique

Prochaine étape du streaming musical : les ¨Streaming Awards¨ ?

Musique - 15 février 2017

Avec maintenant plus de 100 millions d’abonnements payants à travers le monde, nous pouvons dire avec certitude que le streaming musical est officiellement devenu un pilier de l’industrie.

Ne raisonnant plus en terme de disques vendus mais en nombre d’écoutes, la transition vers le digital a été un moment historique pour la musique. La principale nouveauté pour les labels a été de négocier avec les plateformes de streaming, comme Deezer par exemple. C’est notamment grâce à ces accords que nous avons maintenant accès à des bibliothèques de milliers de chansons !

En plus d’être devenu une alternative à la façon dont nous “consommons” la musique, le streaming joue aujourd’hui un grand rôle pour les jeunes artistes. Uploader ses productions sur Soundcloud permet de gagner en notoriété (se créer une base fan), et d’être (éventuellement) repéré par un label – Jonas Aden (Spinnin Records) et Kungs (Universal) en sont deux exemples.

Cependant, certains jeunes talents, très connus sur Soundcloud, n’ont pas l’opportunité d’être récompensé à des cérémonies musicales (MTV Awards, American Music Awards… ) car ils n’ont pas de label. Serait-il possible d’envisager des Streaming Awards ou de rajouter des catégories aux cérémonies actuelles ?

L’artiste « Chance the Rapper » est de cet avis, et a récemment tweeté que son prochain album serait justement disponible en exclusivité sur Soundcloud et qu’il sera éligible pour les Grammy 2018 !

Chanson de Chance the Rapper qui est nominée pour un Grammy 2017 :

Si vous possédez un compte Deezer, découvrez l’intégralité de son album via ce lien.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Roger Milla : le danseur légendaire du football camerounais

Musique - 08 février 2017

Roger Milla : un buteur aussi grandiose ne pouvait qu’avoir le rythme dans la peau !

Ballon d’or africain en 1976, meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des nations en 1986 et 1988, nommé 2ème meilleur joueur africain du XXème siècle en 2000, fait Chevalier de la légion d’honneur en 2006,… autant vous dire cet ancien joueur camerounais est une inspiration pour tous les jeunes sportifs de son pays !

Mais, au delà de ces statistiques, Roger Milla est également (et même peut être plus) célèbre pour avoir été le premier joueur au monde à célébrer ses buts en dansant. Il avait pour habitude d’aller jusqu’au coin du terrain et de danser le Makossa avec le poteau de corner.

Depuis, ses pas de danses ont été repris par des joueurs du monde entier, et ont même inspiré MHD qui lui a consacré une chanson – « Roger Milla » (assez intuitif 😉 ) – un titre Afro Trap qui cumule déjà plus de 35 millions de vues sur Youtube. Les fans du monde entier n’attendaient qu’une chose : que Roger Milla danse sur SA chanson. Et bien figurez-vous que c’est maintenant chose faite grâce à la CAN du Gabon ! Entraîné par l’équipe camerounaise après un match, l’ancienne gloire du football n’a pu s’empêcher d’esquisser quelques pas de danse – pour notre plus grand plaisir 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

David Bowie prédit l’essor d’Internet

Musique - 01 février 2017

Connu du monde entier pour être un musicien visionnaire et un pionnier de la mode, David Bowie a été l’un des rares artistes à toujours être en avance sur son temps.

Son intuition la plus incroyable a été l’essor d’internet. Dans les années 90, alors qu’internet n’est qu’à ses débuts, l’artiste anglais y a voit tout de suite le potentiel. Dès 1996, il sort l’un de ses titres – Telling Lies – uniquement sur internet. Son initiative est une réussite marketing, avec plus de 300 000 exemplaires vendus.

En 1998, il va encore plus loin. Désireux « d’investir dans internet », Bowie vend les futurs droits de ses chansons pour 30 millions de dollars et les réinvestit dans son propre fournisseur d’internet : Bowienet. Pour $19,95 par mois, ses fans avaient accès à un contenu exclusif (chansons, vidéos, photos) ; et pouvaient créer leur propre site/page, en y intégrant des vidéos et de la musique : Bowie avait créé un réseau social bien avant MySpace et Facebook !

Un an plus tard, lors d’une interview sur la BBC, il s’exprime sur sa vision de l’industrie musicale. Une chose est sûre pour Bowie, la frontière artiste/fans va disparaître, et il n’y aura plus d’intermédiaires. Regardez ce qu’il en est aujourd’hui avec Twitter et Instagram – on peut tweeter Beyoncé, on peut liker une photo de Rihanna !

C’est indéniable, Bowie a vu juste sur toute la ligne – pas une seule fausse note 😉

David Bowie – Telling Lies (sortie exclusivement sur internet en 1996)

ORANGE POP VOUS RECOMMANDE

La playlist des villes du futur

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Avec l’intelligence artificielle : pas besoin de mains pour produire une chanson !

Musique - 25 janvier 2017

Jay-Z, Adele, Coldplay… Google : ça serait original comme line-up non? 😉

En matière de recherche, Google ne cesse d’impressionner, même dans le domaine de la musique ! Le géant du web travaille sur un nouveau projet intitulé Magenta, qui a pour but ultime que l’Intelligence Artificielle (IA) « génère de l’Art », en commençant par la création musicale.

En 2016, le projet a vu naître son premier morceau :

Bon ok ce n’est pas du Mozart, mais c’est musicalement juste et quand on pense qu’il a été entièrement imaginé et composé par une IA, c’est bluffant, non ?!

Les chercheurs de Google Brain, à l’origine du projet, ont un deuxième objectif avec Magenta : créer une communauté d’artistes, de codeurs et de chercheurs. L’idée étant de démocratiser les expériences musicales en utilisant l’intelligence artificielle. Pour ce faire ils ont mis leur bibliothèque de résultats (TensorFlow) en libre accès. De là est né « AI experiments », un site qui regroupe les créations soumises par des internautes. L’une d’entre elles par exemple vous permet de faire un duo avec l’intelligence artificielle à l’aide d’un clavier MIDI que vous branchez à votre ordinateur. Vous composez une mélodie avec un rythme, des notes, et l’IA vous répondra quelque chose d’équivalent (mélodiquement parlant).

Allons-nous bientôt assister à des concerts avec des « IA-rtistes » ? Après tout, on a déjà les Daft Punk 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Quand Elon Musk inspire les artistes

Musique - 18 janvier 2017

Scientifique visionnaire, entrepreneur à succès, Elon Musk  est aussi un passionné de musique, de Frank Sinatra à Andrea Bocelli. Mais saviez-vous que sa personnalité et ses réalisations ont également inspiré de nombreux chanteurs ?

Souvent comparé au personnage de Tony Stark dans Iron Man, Elon Musk semble appartenir au monde de la pop-culture. Sa réussite et son état d’esprit sont souvent érigés en modèles par certains artistes qui lui vouent un véritable culte, à commencer par le groupe de heavy metal Raptor Command. En 2016, il a dédié son premier single à l’entrepreneur :  « Elon : champion for humanity ». Les paroles semblent faire écho aux exploits de son entreprise SpaceX, à ses ambitions de conquête spatiale et à sa fascination pour Mars : « Rocketing to the stars, on to mars we fly » ou encore « He’ll take the world beyond the stars »

De son côté, le rappeur Rob Grims considère l’entrepreneur comme son mentor et lui a composé une chanson du nom de … “Elon Musk” ! “Elon is one of the people in business I look up to and i wanted to pay homage to one of my mentors” explique-t-il sur le descriptif du clip.

Un internaute du nom de Steven Kaminsky a lui aussi composé une chanson en hommage à tout ce qu’a accompli le CEO de Tesla à travers une composition simplement intitulée “Elon Musk song”

On attend la version de Future et Young Thug 😉 (si vous ne saisissez pas le clin d’oeil, faites un tour par ici)

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Quand les rappeurs sont des aliens, l’inspiration vient d'ailleurs

Musique - 11 janvier 2017

Kanye West a beau dire : « Je crois encore que je suis le meilleur », cela ne lui suffira pas pour être propulsé au rang d’extra-terrestre.

Pour en être un,  il faut venir d’un autre univers.

Le rappeur américain Future par exemple, s’est inventé un univers musical, “la musique d’astronaute” dès la sortie de son premier album Pluto en 2012. Il affirmait que l’astronaute mettait autant de temps à arriver dans l’espace que nous mettions à voir le génie dans sa musique. 4 albums et 17 mixtapes plus tard, on peut dire avec certitude qu’il est bien un « E.T. », issu de Pluton, précise-t-il sur son compte Twitter.

Conscient et fier de qui il est, le jeune artiste jouera justement sur cette référence à E.T. pour le visuel et le titre de l’un de ses projets : « Esco Terrestrial ». En plus d’y inclure des featurings avec 2 Chainz, Drake, Juicy J, et Nef the Pharaoh, cette mixtape est marquée par une (nouvelle) collaboration avec Young Thug, « un extra-terrestre brillant ». Autant dire qu’il n’y a pas de quoi s’étonner lorsqu’ils évoquent leur sensation de « vivre sur Terre comme des Avatars » dans leur chanson « Who ».

Dernièrement, les deux aliens ont été aperçus à New York, sur la scène du Terminal 5, lors de la tournée Hihorse’d de Young Thug. Et 2017 marquera leur retour : chacun a confirmé sur Twitter qu’ils travaillaient ensemble sur un nouveau projet… si le site Booska dit vrai, il s’agirait d’une mixtape composée de morceaux enregistrés à quatre mains et deux voix ! Venus d’ailleurs ou pas, il nous tarde d’entendre le résultat 🙂

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Les drones, ces danseurs hors-pair

Musique - 04 janvier 2017

Bien plus que gadgets ou des outils militaires, les drones n’ont pas fini de nous surprendre. De nouveaux usages se développent autour de ces appareils sur le terrain artistique. Par la magie de la technologie et surtout l’art de la mise en scène, ces engins se métamorphosent en véritables artistes ! Plusieurs spectacles impliquant des drones ont été produits ces dernières années, à l’initiative notamment de la marque Intel en partenariat avec des ingénieurs.

Tels des points lumineux, une centaine de drones équipés de projecteurs ont ainsi décrit une série de figures sur fond de Beethoven. Une performance d’autant plus impressionnante qu’il a fallu coordonner musique et mouvements des drones. Dévoilé lors du CES en janvier 2016, ce spectacle est même inscrit dans le livre des records !

Autre prestation remarquable, celle de la troupe japonaise Eleven Play et le collectif Rhizomatics qui sont parvenus à mêler danse et drones. Les danseuses étaient équipées de capteurs, créant une douce impression d’harmonie.

Au Mont Fuji, c’est à un véritable spectacle pyrotechnique et aérien auquel on assiste en avril 2016 avec les drones de Sky Magic. Portés par la musique des guitares japonaises, les drones ont exécuté une série de chorégraphies devant la montagne à la tombée du jour. Un véritable ballet dans lequel les drones s’élèvent comme des oiseaux dans le ciel. Un superbe feu d’artifice, fait de musiques, de danse et d’étincelles.

Tantôt lumières scintillantes, tantôt danseurs-étoiles, les drones n’ont pas fini de nous en mettre plein la vue 😉

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

10 hits qui ont rythmé 2016

Musique - 28 décembre 2016

Alors que nous sommes sur le point de dire au revoir à 2016, les classements des meilleures chansons fleurissent comme tous les ans sur Internet. Pitchfork, le webzine musical de référence, a ainsi dévoilé sur son site les classements des best-of de l’année, tous genres confondus. Malgré les décès de David Bowie et de Léonard Cohen, l’année s’est révélée riche en couleurs avec des retours remarqués et des albums mémorables.

Quelle que soit la nature des classements (albums, genres ou chansons), plusieurs artistes tirent leur épingle du jeu tels Frank Ocean, Kanye West et Solange. La petite sœur de Beyoncé Knowles, qui n’avait pas sorti d’album depuis 2012, a réussi son retour avec ‘A seat at the table’ (classé à la première place du classement des meilleurs albums selon Pitchfork). La chanteuse se retrouve même nominée dans la catégorie Grammy Award de la meilleure prestation RNB avec ‘Don’t touch my hair’. Frank Ocean, chanteur de RNB, a également marqué les esprits avec son nouvel album, ‘Blonde’, grâce à son style éclectique et à des duos réussis avec Beyoncé et Pharell Williams. A noter que la chanson politique ‘Drone Bomb Me’ de la chanteuse anglaise Anohni compte parmi les incontournables de l’année, avec un clip impressionnant salué par les critiques.

On se réécoute les 10 plus grands tubes de l’année 2016 :

  1. Solange, Cranes in the sky
  2. Kanye West, Fade
  3. Anohni, Drone Bomb Me
  4. Beyonce, Formation
  5. Frank Ocean, Ivy
  6. Radiohead, Daydreaming
  7. David Bowie, Lazarus
  8. Chance the rapper, 2chainz & Lil Wayne, No problem
  9. Rihanna, Kiss it better
  10. Jamila Woods, Blk girl soldier

Et si vous avez un compte Deezer, retrouvez cette playlist sur notre compte par ici !

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Le top 10 des chants de Noel kitsches mais cultes

Musique - 21 décembre 2016

On garde tous en tête des souvenirs de ces veillées de Noël, éblouis par le feu de la cheminée et bercés par les musiques traditionnelles et autres chants mémorables. Qui n’a jamais chanté en choeur au pied du sapin dans la maison des grands-parents ces airs kitschs mais Ô combien cultes ?

Repris tantôt par des crooneurs tels Frank Sinatra ou modernisés par des chanteurs pop comme Kelly Clarkson, ces chants ont traversé les époques et survécu à l’épreuve du temps. De Jingle Bells à Silent Night, ce répertoire des fêtes réveillera certainement en vous de nombreux souvenirs. L’occasion de revenir sur les morceaux phares de cette période avec ce classement de 10 reprises cultissimes :

  1. White Christmas  de Frank Sinatra
  2. Santa Claus is coming tonight de Bruce Springsteen
  3. Silent night de Kelly Clarkson
  4. Must be Santa de Bob Dylan
  5. The Christmas song de Nat King Cole
  6. Winter wonderland de She&Him
  7. All I want for Christmas is you de Fifth Harmony
  8. O’ Holy night de Mariah Carey
  9. Jingle bells de Lauren Daigle
  10. That’s Christmas night de Pentatonix

Et si vous avez un compte Deezer, retrouvez cette playlist sur notre compte par ici 🙂

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer

Une musique de Noël peut-elle être kitsch et de qualité ?

Musique - 14 décembre 2016

Peut-on être kitsch et faire de la bonne musique ? Oui ! La preuve avec notre playlist de Noël kitsch mais pop 😉

En 1972, John Lennon chantait l’hymne pacifiste Happy Xmas (the war is over) en compagnie de Yoko Ono et de son groupe. Si elle passe inaperçue dans les années 70, la chanson finit par rencontrer un vif succès en 1980 en atteignant la deuxième place des charts. Une chanson engagée et désormais culte.

Dans un registre différent, les chanteurs de RNB sont également inspirés par les fêtes. Les stars de ces dernières années s’en sont donné à coeur joie, comme Chris Brown et son titre This Christmas (2010) ou encore Taylor Swift avec Back to December (2011). Pour préparer les festivités en douceur, on écoute Something about december, une jolie ballade au piano de la chanteuse Christina Perri (2012). Portée par la voix chaleureuse de Sam Smith, le morceau Have yourself a little christmas (2014) saura vous émouvoir. Kelly Clarkson, de son côté, a sorti son premier single dédié à Noël en 2013, Underneath the tree (2013). Merry Christmas de la chanteuse d’Andra vous aidera à préparer les fêtes dans la joie et la bonne humeur. 😉

Si vous souhaitez passer un Noël punk et animé, on vous conseille la chanson des Ramones : Merry Christmas (I Don’t Want To Fight Tonight) (1989). Dans un registre plus calme mais toujours rock, le groupe Train devrait rythmer votre soirée de Noël avec Shake up Christmas (2010). Et pour finir en beauté, on réécoute la chanson décalée des Killers  : Don’t shoot me Santa (2007). Comme quoi rock’n’ roll et Noël peuvent faire bon ménage 😀

Et si vous avez un compte Deezer, retrouvez cette playlist sur notre compte par ici !

ORANGE POP VOUS RECOMMANDE

Playlist : Beyoncé, la reine du live projection mapping

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Stumble
  • Mail
  • Fermer